Personne n’en voulait

Personne ne voulait de ce village à l’abandon. Au début, je voulais juste une maison (comme Hélène LE TENO) pour y vivre et y créer mon atelier de sculpture sur métal. Mais le Secrétaire du Parti de Chenxi m’a dit que je ne pouvais pas m’installer comme cela dans la montagne. Je n’avais pas d’autre choix que de faire du business. J’ai donc proposé du monter un petit hôtel en plus de mon projet original. Le tiers du village me suffisait. Avant de signer le contrat de location, le Secrétaire du Parti m’a dit qu’il ne trouverait personne pour acheter les deux autres tiers du village et me les a quasiment donné.