Georges KAYSER

J’ai rencontré Georges à Xi’an en 1995. Nous étions dans la même université et nous avons étudié le chinois ensemble. Nous avons logé ensemble car les chambres d’étudiants étaient faites pour deux élèves. Georges a passé des heures et des heures à m’expliquer « la Chine ». Il parlait, j’écoutais. C’était comme des cours particuliers. Tous les jours, après le déjeuner, nous passions 2 heures à parler de la Chine et il m’aidait à décoder ce monde complètement incompréhensible pour moi. Sans lui, je n’aurais pas compris les fondements et la façon de fonctionner des Chinois. Il a continuer à m’expliquer le Chine pendant des années à Shanghai. Je l’en remercie car sans lui, je n’aurais pas vraiment compris ce qui m’arrivait.

 

 

 

 

 

Ce qui m’a toujours étonné, c’est qu’une personne aussi brillante et parlant parfaitement chinois et connaissant si bien la culture et le mode de fonctionnement des chinois soit tout le temps resté dans une toute petite Trading !