Les Pertes

 

MON ARGENT ?

Je survivrais….car après tout, l’argent n’est-il pas fait pour être dépensé ?

 

MES ILLUSIONS

Oui, et tant mieux car j’idéalisais la Chine et j’en étais trop attaché émotionnellement, ce qui m’empêchais de réfléchir normalement.

Je suis comme le Renard, avec le Petit Prince (la Chine) – j’étais très triste car j’avais été apprivoisé.

Il est vrai que la Chine a de grandes qualités mais comme m’a conseillé un ami : « Ne sors jamais la tête du troupeau » – « car la flèche tue le canard qui relève la tête ».

En somme, si j’étais resté un ingénieur quelconque parmi des milliers d’autres ingénieurs, je serais toujours en Chine, heureux et inconscient….

 

MAIS SURTOUT MON CHIEN : CRAPOUILLE

Une seule chose m’a vraiment meurtri. C’est d’avoir dû abandonné notre chien Crapouille.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *